L’orgue de Bellocq

La sauvegarde de l'orgue de Bellocq - Guy Pouyanne et Maité Lalanne

Carton d'invitation à l'inauguration en 1914

En 1914, par la volonté des paroissiens et avec l’aide de Madame Maryann Harrisson Bohin, épouse du pasteur, le Temple de Bellocq est doté d’un Orgue, acquis par souscription spéciale, de facture Anglaise « Atelier de W.F. STONCHAM à Londres 1860 ».

En 1977, le facteur d’orgues Hervé de Bonnault reconstruit l’instrument en réutilisant le matériel sonore ancien.

En 2010, l’orgue fait l’objet d’une restauration sous l’impulsion de l’association culturelle Maryann Harrison Bohin créée le 22 septembre 2007. Les travaux ont été effectués par la maison PESCE, facteur d’orgues à Pau, fournissant un nouveau buffet néoclassique. L’orgue a été inauguré le 26 mars 2011.

Descriptif orgue 2011 :
Buffet néoclassique en chêne clair composé de deux tourelles plates à cinq tuyaux en étain écussonné chacune encadrant une plate-face de 17 tuyaux en étain.Console en fenêtre. Clavier manuel unique de 54 notes. Pédalier de 25 notes en tirasse. Transmissions mécaniques. Six jeux: Flûte 8, Bourdon 8, Prestant 4, Quinte 2 – 2/3 (en basses et dessus), Flûtes 2 (en basses et dessus), Tierce 1 – 3/5 (en basses et dessus). Tirasse.

Contact

    L'orgue au fil du temps 1977/2011

    En 1977